Jan 30, 2017

Les cours de japonais à l'association Tenri - Paris


Avant de commencer, si vous n'avez pas encore lu ou vu "Nihonjin no shiranai nihongo" (le japonais que les Japonais ne connaissent pas) d'où cette image est tirée, c'est le moment !

Après ma grosse déception concernant les cours de japonais à la Maison Pop de Montreuil, je n'ai pas voulu lâcher le morceau et me suis inscrite autre part. L'idée étant de persévérer en japonais pour pouvoir partir faire quelques formations de céramique chez des artisans japonais dans un avenir proche, et ce, tout au long de ma vie je l'espère bien ! J'ai eu pas mal de commentaires me disant que le faible niveau de la Maison Pop n'était pas très étonnant puisque les élèves sont souvent là pour le plaisir. Et c'est avec ce paramètre en tête que j'ai décidé d'arrêter de chercher les cours les moins onéreux pour quelque chose de plus constructif. C'est comme ça que j'ai fini chez Tenri !

J'ai commencé à la rentrée de Septembre 2016, et ai attendu plusieurs mois avant d'en parler ici, afin de bien tout peser et analyser ! M'enfin, n'ayez crainte, pour le coup, c'est un article positif qui s'annonce car j'aime beaucoup l'école. Je ne regrette absolument pas le choix.

Tarifs et inscription

J'hésitais entre retourner à SNG qui me plaisait déjà et essayer Tenri. Il faut dire que j'ai entendu beaucoup de commentaires très différents au sujet de cette école, dont quelques négatifs. J'ai donc comparé les choix d'horaires de cours proposés, les formules, les découpes de niveaux mais aussi les tarifs.

Voici le petit comparatif que j'avais fait en Juillet 2016, lorsque j'hésitais entre les deux écoles :

Tenri (1 cours de 2h/semaine)
  • Frais d'inscription : 35€
  • 335€ le semestre (x2) = 670€
  • Manuels scolaires (Minna no nihongo) : 89€
  • Cours d'essai gratuit
  • TOTAL : 794€
SNG (1 cours de 2h/semaine)
  • Frais d'inscription : 30€
  • 263€ le trimestre (x3) = 789€
  • Manuels scolaires (méthode SNG) : ??
  • Cours d'essai gratuit
  • TOTAL : 869€ (+ manuels)
SNG est un petit peu plus chère que Tenri : une différence d'un peu plus de 100€ pour une année entière de cours si l'on compte les livres. Si SNG a ses propres manuels, Tenri utilise le Minna no nihongo que j'avais déjà, me permettant de faire une économie conséquente à l'inscription (89€). 

Evidemment, les prix sont à recalculer car ils doivent évoluer d'une année à l'autre. 

Pour s'inscrire, si l'on n'est pas débutant, il faut passer un test de niveau. Pour ma part il s'est composé d'un rapide entretien oral et d'un test écrit reprenant un grand nombre de points de grammaire. La correction se fait dans la foulée et le niveau est établi. On peut donc s'inscrire immédiatement à l'accueil dans la bonne classe. 
Un avantage de Tenri, c'est le nombre de tranches horaires possibles. J'ai pu choisir le jour qui me convenait le mieux parmi ceux proposés. A l'époque, SNG ne proposait pas cela. Chez eux, un niveau (hors débutant) correspondait à un seul et unique créneau dans la semaine.

Ma classe

Nous sommes 5 élèves à plein temps, et 2 autres qui ont dû venir une ou deux fois. Ce petit effectif nous permet de participer très souvent, et d'avancer à un rythme tout à fait honorable sur l'apprentissage des leçons.
J'ai été placée dans une classe au niveau très légèrement en dessous du mien à la rentrée. Confortable pour me remettre dans le bain. Ces révisions m'ont permis de comprendre des nuances qui m'avaient jusqu'alors échappé et de ré-attaquer l'apprentissage du keigo que je maudis plus que tout mais qu'il faut tout de même que j'intègre un jour. Je suis bien plus à l'aise à l'oral que le reste de mes camarades mais l'écart de niveau est malgré tout très faible : tout le monde est très studieux et comprend vite. Au nouveau semestre, j'entame pour la première fois le 3e manuel du Minna no nihongo (中級), et cela me remet à égalité avec les autres.

La professeure est très gentille, patiente et explique très bien. Elle est réglée comme du papier à musique et tous ses cours sont parfaitement organisés. Le seul défaut que je pourrais trouver à cette classe c'est son manque d'ambiance et d'aisance face à la prof. Personne n'ose prendre la parole... Jamais ! La prof semble nous tirer à bout de bras mais je pense que cette ambiance est un peu due à sa douceur/lenteur. J'ai souvent l'impression que parler ou répondre briserait cette tranquillité propre à notre salle de classe l'espace de deux heures. Alors moi non plus, je ne participe pas beaucoup... C'est dommage, mais je n'ose pas être la seule à répondre sans arrêt.

A la fin de chaque semestre, nous passons un examen afin de savoir si l'on a bien intégré les notions apprises. Si je ne dis pas de bêtise, cet examen nous permet de passer en niveau supérieur ou nous contraint à redoubler si besoin.

Le rythme des devoirs est tout à fait acceptable. Nous n'en avons pas beaucoup à rendre et les révisions se font bien. Ce qui est quand même très pratique lorsque l'on cumule pas mal de travail ou d'activités à côté. Je n'ai pas l'impression de délaisser le japonais ou de faire mes devoirs à l'arrache la veille du cours.

Le lieu 

Le gros plus de Tenri c'est son environnement ! L'école possède une super bibliothèque bien fournie où l'on peut emprunter gratuitement dès lors que l'on est membre de l'association. DVD, manga, livres en français ou en japonais, le choix est assez vaste.
Mais ce n'est pas tout, car beaucoup d'activités (cérémonie du thé, calligraphie, cours de cuisine, ikebana...), d'expositions et de spectacles y sont proposés ! C'est un très bon moyen de se noyer dans la culture japonaise, de la savourer et de découvrir un tas de choses nouvelles.

Les cours de japonais durent 2h, et 5min de pause sont accordées aux élèves entre la première et la deuxième heure. En général nous en profitons pour découvrir les petites expositions organisées au sous-sol, gratuitement. Si au départ une pause me paraissait carrément superflue, maintenant j'aime beaucoup avoir cette possibilité d'enrichir ma veille artistique aussi facilement.

Enfin, mon coin préféré se trouve à l'entrée de la bibliothèque. C'est le tableau des petites annonces et des publicités en rapport avec le Japon à Paris. On y trouve aussi tous les petits magazines gratuits (Zoom Japon, Idées Japon...). J'y rôde toutes les semaines à l'affût des nouveautés !

Bref, vous l'aurez compris, je suis très contente de cette école et je compte bien y rester l'année prochaine encore. En fonction de ce que vous recherchez en apprenant le japonais, et si le coût n'est pas un obstacle, je pense que l'environnement culturel riche de Tenri est un sérieux argument pour le choix de cette école comparé à SNG par exemple (que j'ai beaucoup aimé aussi, attention!).

Vous aimerez peut-être

2 comments:

  1. Elle a l'air vraiment super cette école.
    Contente que tu es pu t'inscrire pour t'épanouir d'avantage.
    C'est un investissement, mais qui pour moi ne sera pas perdu. Apprendre une langue vivante est très enrichissant. J'espère qu'un jour je trouverais la motivation de faire pareil :p
    Ravie d'avoir un peu de tes nouvelles aussi ;)

    ReplyDelete
  2. Et bien, moi qui passe pourtant ma vie sur les blogs Japon je n'étais pas encore tombé sur celui-ci, et pourtant ton blog est très sympa et personnel, j'adore!

    Je commente sur cet article car il tombe à pic. Je viens de m'inscrire pour la première fois à Tenri pour le semestre prochain et j'appréhendais d'avoir pris une mauvaise décision. Me voilà bien rassuré, j'ai hâte de commencer!

    En tout cas continue sur la même voie, ton blog est très sympathique!
    A bientôt! :)

    ReplyDelete

Copyright Eugénie Rossi. Powered by Blogger.
Les photos portant l'estampille du blog ainsi que les textes ne sont pas libres de droit. Merci de me consulter pour toute utilisation.