Oct 27, 2016

Puchi bentô | Fleur de kabocha et sauté d'aubergine


La série des puchi bentôs reprend ! Ce matin, en prenant les photos de la composition de celui-ci, j'étais heureuse comme tout. Heureuse de réussir enfin à m'y remettre, et heureuse aussi de retrouver ce petit rituel qui m'avait beaucoup manqué (un jour je prendrai une photo de mon installation spécial "food gif" dans ma cuisine, vous verrez ça !).

A l'atelier, nous sommes nombreux à amener nos déjeuners tous les midis. Avant, je ne le faisais pas systématiquement, les tickets resto me permettaient de bouger du boulot et de faire une vraie pause. Je ne préparais donc pas de bentô tous les midis.
Mais depuis que je n'ai plus de tickets resto, j'essaie d'amener mon repas (presque) tous les midis. Je n'ai évidemment pas la motivation de faire des bentôs super travaillés à chaque fois, et je "profite" souvent des restes de la veille, ce qui est cool aussi. Maintenant que j'ai réussi à (re)trouver mon rythme le soir et le matin, je vais pouvoir me permettre de faire de beaux bentôs plus souvent. L'idéal - et je le note ici pour essayer de ne pas me dégonfler - serait de faire un article de puchi bentô par semaine, donc un chouette bentô par semaine. Nous verrons ce que vaudra ma motivation, et si le "toutes les semaines" ne va pas se transformer en "une fois toutes les deux semaines"...

Allez, trêve de bavardages, passons à la recette. Aujourd'hui c'est encore un repas végétarien que je vous partage.

Fleur de kabocha et sauté d'aubergine


J'ai préparé chaque accompagnement la veille au soir. Je ne peux plus les préparer le matin, il faut que mon temps de préparation avant d'aller bosser soit minimal puisque les photos prennent déjà pas mal de temps. 
Les racines de lotus, si elles sont déshydratées, vous prendront du temps à préparer. 
J'ai ajouté sur le riz une lichette de purée d'umeboshi (prune salée) - attention à ne pas en mettre trop sous peine de trop saler le riz - ainsi que quelques paillettes de nori séché. 

Sauté d'aubergine et poivron (x2 personnes)
- 1 petite aubergine
- 1/2 poivron vert
- 3 cuillères à soupe de sauce soja
- 3 cuillères à soupe de sake
- un  peu d'huile de sésame

Couper l'aubergine et le demi poivron en dés plus ou moins grossiers. Les mettre dans une poêle, avec le soja, le sake et l'huile de sésame. Cuire à feu moyen, à couvert en remuant de temps en temps. Quand les légumes commencent à devenir fondants, ôter le couvercle et terminer la cuisson de façon à ce que la sauce s'évapore. 


Racines de lotus vinaigrées
- 3 rondelles de racines de lotus déshydratées
- 150ml de vinaigre de riz
- 3 cuillère à soupe de sucre
- 2/3 d'une cuillère à café de sel 

Faire tremper les racines de lotus dans de l'eau pendant une heure pour les réhydrater. Pendant ce temps, préparer le vinaigre sucré. Dans une casserole, verser le vinaigre, le sucre et le sel. Porter tranquillement à ébullition en remuant pour que le sucre et le sel se dissolvent bien. Une fois arrivé à ébullition, retirer le vinaigre du feu. Réserver. [Ce mélange peut se garder quelques jours au réfrigérateur]. 
Mettre les racines de lotus réhydratées dans une petite casserole et recouvrir de vinaigre sucré. Inutile d'en mettre beaucoup. Porter à ébullition. 
Oter les racines de lotus de la casserole, et jeter le vinaigre.


Fleur de kabocha
- 50g de kabocha (potiron japonais)
- 1 cuillère à café de sucre
- sel, beurre
- graines de sésame blanc

Enrober la chair de kabocha dans du film alimentaire et cuire une minute au micro-onde. La chair doit devenir très tendre. Si ce n'est pas le cas, prolonger un petit peu la cuisson tout en surveillant. 
Mettre la kabocha dans un bol, ajouter le sucre, le sel et le beurre. Réduire en purée et bien mélanger. La texture doit devenir lisse et un peu humide.
Dans le film alimentaire, mettre de quoi faire une petite boulette de kabocha. Bien fermer le film pour former la boulette, terminer la finition en tournicotant le film au maximum sur le sommet de la boulette. Les stries du film dessineront des rainures qui rappellent un peu les pâtisseries japonaises en forme de fleur. 
Ajouter quelques grains de sésame sur le centre de la fleur. 


Vous aimerez peut-être

6 comments:

  1. Oh mon dieu. Tes bentos m'avaient tellement manqué! Et ils me donnent tellement faim... Celui-ci à l'air tout particulièrement délicieux :D

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci Alex, comme dit dans l'article, je vais essayer d'être régulière. Le prochain post sera déjà pour demain ou après-demain :D

      Delete
  2. J'adore les fleurs de kabocha ! Je pensais que c'etait une sorte de puree mais c'est plus facile a faire et moins chronophage. Je vais essayer.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Clairement, ca va super vite ! C'est dommage de s'en priver

      Delete
  3. Hello :) I saw you bento on twitter and even commented on it but maybe you didn't notice.. Thank you for sharing the recipe for the pumpkin balls! They look so pretty 。☆°

    ReplyDelete
    Replies
    1. Hello Alice. I can't see your comment on twitter :( was it ok for you to read the recipe in french ? If you need anything, just tell me ! I discovered your blog and... well ! cute bentos ! :D

      Delete

Copyright Eugénie Rossi. Powered by Blogger.
Les photos portant l'estampille du blog ainsi que les textes ne sont pas libres de droit. Merci de me consulter pour toute utilisation.