Mar 8, 2016

Manger japonais à Paris | Ippudo

Akamaru ramen
Une succursale de la célèbre enseigne japonaise Ippudo a ouvert à la mi-Février à Paris. Ce restaurant met à l'honneur le ramen de Hakata (博多ラーメン) dont le bouillon tonkotsu (豚骨) est crémeux et plus dense qu'un bouillon de ramen classique. Ce bouillon fait à base d'os de porc mijotés pendant des heures est un vrai défi à faire soi-même, je n'ai d'ailleurs pas encore tenté et je ne sais pas si je m'y essaierai un jour tant la recette n'est pas affriolante comme vous pourrez le voir sur le site de Le Manger. Mais que cela ne vous coupe pas l'appétit car le résultat final est tout simplement délicieux !

La carte
Assez étoffée sans être trop éparpillée, elle se concentre sur la spécialité du restaurant : le ramen. Ce n'est donc pas un restaurant où aller si l'un de vos amis n'a pas envie de soupe de nouilles car il n'y a pas d'alternative.
Les entrées et tapas valent la peine d'être goûtés. J'ai pu goûter aux fûjin wings (karaage de poulet frottés au curry) : une merveille que je referai chez moi à la prochaine occasion, ainsi qu'aux gyozas moelleux et tout à fait différents des habituels surgelés que la majorité des restaurants japonais (et chinois) servent. Plus petits mais délectables, on en ressent bien la saveur de la farce.
Une carte de tapas du moment est aussi disponible, l'occasion de venir se restaurer à différents moments de l'année.

Il est demandé de choisir la cuisson de ses nouilles de ramen. J'ai choisi "futsu" (cuisson normale) par habitude et sécurité. Puisque nous étions plusieurs, nous avons pu tester les 3 ramen principaux : le Shiromaru (le classique), le Akamaru enrichi de sauce umami et d'huile de koyu, et le Karaka enrichi en épices. Il est possible de customiser son plat en ajoutant des toppings.
Le Akamaru, que j'ai choisi, était très bon : relevé sans être épicé. Sa recette améliorée est un vrai plus comparé au classique ramen déjà très bon. Bien que le bouillon tonkotsu soit plus dense qu'un ramen classique, je n'ai pas laissé une miette de mon repas et je ne suis pas repartie en roulant ! En général, j'ai toujours quelques difficultés à terminer mon bol de ramen. Peut-être les proportions sont-elles mieux calculées ?

Le restaurant gagne un autre point : il propose un ramen végatarien. La soupe est composée d'un bouillon de shiitake (champignons) et konbu (algue) ainsi que d'un bouillon de légumes. Les nouilles sont accompagnées de paprika, eringi (champignons), betterave, fenouil, mâche et huile de truffe. En gros, ce n'est pas un plat de consolation pour végétarien malheureux, c'est une vraie fête des saveurs ! Je pense que la prochaine fois, je le goûterai. Rien que d'écrire sa composition ici m'a donné faim.

Pas de dessert sur la carte, ce qui est assez courant lorsque l'on va manger dans un restaurant japonais.

Karaka ramen
L'ambiance
La salle est toute neuve et bien aménagée. Il y a assez de places pour que le service soit efficace et l'attente pas trop longue. Le personnel est vif et agréable, même s'il faut, comme dans la plupart des restaurants japonais manger puis partir sans trop demander son reste. C'est le process normal, qu'ils appliquent avec le sourire.

La décoration et surtout les visuels de la marque sont ultra travaillés : jolies typos, conseils rigolos écrits sur des cartes dépliables, illustrations... On s'y sent bien, c'est soigné et de bon goût tout en se voulant japonisant.

Les prix
Honnêtes, ils correspondent à la qualité des plats servis. Il faut compter 12-13€ pour un ramen de base, qui peut monter jusquà 17€ selon les toppings choisis. Les tapas tournent autour de 5€.
Evidemment, cela restera toujours plus élevé qu'un ramen au Japon, mais nous n'y sommes pas !


Note

Très bonne adresse, un peu éloignée des autres restaurants japonais tous englués autour de la rue Sainte-Anne. Cet avantage est peut-être son seul bémol pour moi qui ne vais jamais fureter du côté d'Odéon. Je sais que je n'irai pas à Ippudo par hasard au détour d'une balade. Mais s'il n'y a que ça, ce n'est pas vraiment un bémol !

Ippudo
14, rue Grégoire de Tours 75006 Paris
Métro Odéon (ligne 4)
Pas de réservation
Du lundi au jeudi : 12:00-16:00 et 18:00-00:00
Vendredi et Samedi : 12:00-16:00 et 18:00-00:30
Dimanche : 12:00-16:00 et 18:00-22:30
Site internet
Page Facebook 


Vous aimerez peut-être

3 comments:

  1. Décidément tout le monde y va ! Même si les prix me rebutent carrément j'essayerais bien lors d'un prochain séjour en France (faudra qu'on se voit d'ailleurs ^^)

    ReplyDelete
  2. C'est sur que pour quelqu'un vivant au Japon, les prix ne font pas plaisir. Tout comme moi ca me rebute de voir les prix des produits français au Japon :)
    Avec grand plaisir, une rencontre quand tu repasses à Paris serait super sympa. Toujours pas de petit retour prévu à ce sujet ?

    ReplyDelete
  3. Ça à l'air d'être une super adresse. Je vais tout de suite la noter, j'irai vite la tester en juillet ou août puisque je remonte (pour de nouvelles aventures :D).
    En plus, j'adore les gyozas *o* !

    ReplyDelete

Copyright Eugénie Rossi. Powered by Blogger.
Les photos portant l'estampille du blog ainsi que les textes ne sont pas libres de droit. Merci de me consulter pour toute utilisation.