Nov 13, 2013

Recette du yuzu-cha et jardinage


Le premier article que j'ai envie de poster pour marquer mon retour du Japon parle cuisine. Parce que même si j'aime voyager et même si le Japon est un pays qui me fascine, je suis heureuse d'être rentrée : cuisiner me manquait beaucoup, ainsi que le quotidien sympathique des journées froides qu'on peut passer chez soi quand l'hiver approche. Je dois commencer à préparer mon hibernation, parce que dans les faits, je déteste l'hiver et le froid. Je n'aime que l'ambiance qui en découle et pour supporter ces pénibles mois, j'essaie de trouver toutes les feintes possibles pour faire croire à mon corps et à ma tête que "l'hiver c'est bien".

C'est en pensant à ce perpétuel combat que quelques heures avant d'aller à l'aéroport de Haneda, j'ai acheté quatre yuzus à 150yen la pièce (quand même, c'est toujours aussi cher les fruits dans ce satané pays). Je me disais que la dégustation de yuzu-cha et l'élevage de bébé citronnier allaient m'aider à passer l'hiver.

Le yuzu-cha vient de Corée (yuja-cha) et est en fait plus une infusion qu'un thé mais peu importe, j'en raffole et ça changera un peu de l'infusion miel-gingembre-citron que je vous avais déjà partagée. Le goût du yuzu est entre la clémentine et le pamplemousse et se marie parfaitement bien au miel.


Ingrédients
- 4 yuzus
- 160ml de miel liquide
- 10ml d'eau

*Ne pas hésiter à choisir un miel brun, assez fort en goût. J'ai pris du miel d'acacia pour le premier test, et je trouve qu'il manque un peu de puissance pour les papilles.

Laver les yuzus à l'eau froide, les couper en deux et extraire les pépins. Presser chaque moitié des agrumes dans un bol et réserver le jus. Recouper les morceaux en quarts puis les émincer finement. Ne rien enlever, ni la peau ni les membranes du fruit.
Mélanger l'eau et le miel afin d'obtenir un sirop homogène, ajouter le jus de yuzu puis la totalité des tranches de yuzus. Mélanger entre chaque ajout.
Verser dans des bocaux, sans oublier de les stériliser pour les conserver. Laisser les pots à température ambiante dans la cuisine une journée, puis conserver au réfrigérateur.

Diluer une cuillère de marmelade de yuzu dans une tasse d'eau très chaude, en utilisant un filtre à thé si vous n'aimez pas la pulpe. Sucrer si besoin.

J'ai gardé tous les pépins de yuzu pour essayer de faire pousser un arbre. Ca me prendra des années si jamais ça germe, mais ce sera un beau souvenir de ce voyage. On avait réussi à faire pousser un début de grenadier il y a quelques années, alors pourquoi pas un citronnier !
Si vous avez des astuces de jardinier, n'hésitez pas à m'en faire part, car ma capacité à faire pousser des plantes est quasiment zéro... Je fais mourir tout ce dont je m'occupe, même les plantes réputées increvables ! Ce n'est sûrement pas une bête idée d'avoir mis de côté autant de graines si je dois m'y reprendre à plusieurs fois avant de voir mon projet réussir.


Vous aimerez peut-être

3 comments:

  1. Super, j'adore le Yuzu Cha ! Merci pour la recette :)
    Je ne suis pas fan de l'hiver non plus. Mon corps n'apprécie pas les températures négatives... Mais l'ambiance de Noël, la neige, ça a quand même ses bons côtés ;)

    ReplyDelete
  2. Cette note me met l'eau a la bouche autant que la description de ces moments de latence entre deux sorties hivernales. A la différence que j'aime infiniment l'hiver et le froid, sans quoi je ne serais pas parti au Canada!

    J'ai peut-être un conseil de jardinage, qui vaut ce qu'il vaut mais qui a fait ses preuves avec le basilic qui orne ma cuisine. Il implique la consommation de café moulu qui est déjà passe par la cafetière.
    Plutôt que de le jeter, conserve-le dans un récipient clos, a l'ombre et laisse-le moisir. Mélangé au terreau, ça fait un excellent engrais. Mon basilic moribond a non seulement repris vie, mais il a triplé de volume. Je m'étais déjà servi de ce substrat pour faire pousser un rosier qui, après deux ans de ce régime, avait un pied large comme un petit arbre!

    Il faut juste accepter de boire moins de thé et de se mettre un peu au café filtre (j'imagine qu'en ouvrant les merveilles d’écologie que sont les capsules Nespresso pour en extraire le substrat, on peut arriver au même résultat, avec plus de patience et en plus coûteux :-D )

    Bon retour a Paris!

    ReplyDelete
  3. Yeah Fab, merci pour ton astuce ! je vais essayer ca, heureusement qu'Yves boit du café. Il est toujours à la capsule mais je pense que je saurai en faire mon affaire. Je te dirai si Yuzuzon et Yuzizi poussent avec ce régime spécialisé.

    ReplyDelete

Copyright Eugénie Rossi. Powered by Blogger.
Les photos portant l'estampille du blog ainsi que les textes ne sont pas libres de droit. Merci de me consulter pour toute utilisation.